Bienvenue sur Raison et compassion

Pourquoi ce blogue? Toute petite, sur la ferme familiale, je prenais soin des petits animaux et j’étais transportée de joie en voyant une vache avec son nouveau-né. J’ai obtenu en 1992 un doctorat en médecine vétérinaire puis, à vingt-neuf ans, j’ai donné naissance à mon quatrième enfant. Pendant une décennie, j’ai enseigné et pratiqué ma profession à … Lire la suite Bienvenue sur Raison et compassion

Les sens de la vie, le sens de la vie, le sens dans la vie….

    Les sens de la vie, le sens de la vie, le sens dans la vie…. J’ai écrit ce texte il y a environ trois ans; il devait faire partie d’un ouvrage collectif qui n’a jamaisvu le jour. Ce matin ensoleillé du premier Jour de l’An m’incite à le partager avec vous. Pour moi, … Lire la suite Les sens de la vie, le sens de la vie, le sens dans la vie….

Mon travail final de maîtrise: «Les écarts entre les sexes dans les statistiques sociales, le soin aux proches et l’emploi, doit-on toujours s’en préoccuper? L’apport des neurosciences. »

«Les écarts entre les sexes dans les statistiques sociales, le soin aux proches et l’emploi, doit-on toujours s’en préoccuper? L’apport des neurosciences. » Ce sujet me tient à coeur parce qu’il est à l’intersection de plusieurs thèmes qui me sont chers : la famille et la maternité, la nature humaine (avec ses ressemblances avec celle … Lire la suite Mon travail final de maîtrise: «Les écarts entre les sexes dans les statistiques sociales, le soin aux proches et l’emploi, doit-on toujours s’en préoccuper? L’apport des neurosciences. »

Le vétérinaire face aux croyances sur l’alimentation crue ou pourquoi les professionnels ne peuvent pas dire n’importe quoi.

Cet article a été publié dans le Vétérinarius de février 2017 dans le cadre de ma chronique régulière sur l’éthique vétérinaire. Voir aussi, au sujet de l’alimentation crue et des pseudo-experts: Laisser la place à l’expert Caroline Kilsdonk, m.v., M.A.(bioéthique)